EN DIRECT D'AFRIQUE DU SUD | Épisode 1

Épisode 1 : Mélanie Sanapo / Port Elizabeth

Dès aujourd’hui, une série de témoignages vous transportera en Afrique du Sud et vous permettra d’en savoir plus sur les motivations des acteurs liés à nos projets à Port Elizabeth. Le premier volet de cette série nous est offert par Mélanie Sanapo, participante au programme de volontariat, qui après avoir terminé ses études à la HEP avait besoin de vivre une nouvelle expérience. Voici son témoignage « En direct de Port Elizabeth » :


« Cela fais quelques années que je voulais m’impliquer dans un projet de volontariat avec des enfants. Cependant, ce n’est qu’à la fin de mes études que j’ai pris la décision de m’envoler pour l’Afrique du Sud afin d’enseigner dans un milieu défavorisé et ainsi découvrir ce pays, riche en histoire, sous toutes ses facettes.


Actuellement sur place depuis deux mois, mes semaines sont bien rythmées. En effet, je travaille deux jours par semaine dans une école, où j’assiste les élèves et les aide dans leur travail scolaire. Le reste de la semaine, je coach le tennis et le hockey sur gazon. A côté du travail en tant que volontaire, nous avons du temps libre que nous pouvons utiliser comme nous le souhaitons. J’ai ainsi pu, par exemple, voyager jusqu’au Cap afin de visiter cette magnifique ville.


Travailler avec des enfants dont les conditions de vie sont précaires est une expérience indescriptible tant elle apporte de la joie et des émotions incroyables. A travers cette expérience, j’ai découvert des enfants toujours souriants, remplis d’énergie et reconnaissants du travail effectué par les volontaires. Une expérience telle que celle-ci se doit d’être vécue pleinement. Même si les journées sont parfois éprouvantes, ce n’est rien comparé à la satisfaction d’avoir pu venir en aide à ces enfants afin de rendre leur quotidien un peu meilleur. Je pense toutefois que pour réellement comprendre ce qu’on vit et ressent à travers cette expérience, il faut la vivre. Je souhaite d’ailleurs à chaque personne de pouvoir vivre un jour ce que je vis en ce moment tant ça apporte sur le plan humain.


Il me reste moins d’un mois à passer en Afrique du Sud mais je compte profiter pleinement de ces derniers instants de partage avec les enfants et les autres volontaires car ils m’apportent beaucoup sur le plan humain et social. Le retour en Suisse risque d’être difficile : »

ART DIRECTION: KANULART

DESIGN & DEVELOPMENT: ISMEDIA CONSULTING